Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

 
       
  Un constat   

 
 
 
▪ Notre démarche
▪ Nos interventions
▪ Exemples de cas
▪ Nous/nos partenaires
 
Vous êtes ici > Notre démarche : Un constat / Notre démarche en 7 points

Un constat

Les constructions actuelles portent atteinte à l’environnement et aux hommes :
Pollution au dioxide d'azote (NO2) - 2006 - Photo courtesy of KNMI / IASB / ESA
  • Consommation d’énergie élevée
  • Fortes émissions de CO2
  • Epuisement des ressources naturelles
  • Pollutions et déchets
  • Nuisances pour la santé des habitants
  • Dégradation des paysages
  • Faible qualité patrimoniale
  • Perte de l’identité des régions
  • Perte des savoirs faire des métiers nobles du bâtiment
Quelques rappels sur la prise de conscience de la préservation de l’environnement :

  • En 1992, le sommet de la Terre à Rio est le point de départ de la prise de conscience internationale du risque de changement climatique.
  • En 1997, le protocole de Kyoto traduit en engagements quantifiés la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) pour limiter les effets du réchauffement climatique.
  • En 2007 puis en 2008, en France, le grenelle de l’environnement, vient de définir des orientations claires pour renforcer les dispositifs et accélérer la marche vers « le facteur 4 » du plan Climat 2004, à savoir la division par 4 des GES d’ici 2050, avec un impératif double : limiter les effets du réchauffement climatique tout en assurant le développement durable de nos sociétés.
Quelques chiffres, concernant le secteur du  bâtiment et son atteinte à l’environnement :
  • Les secteurs du transport et du bâtiment sont ceux qui émettent le plus de Gaz à effet de serre (G.E.S), soit 120 Mt de dioxyde de carbone pour le bâtiment seul. Entre 1990 et 2004, dans le bâtiment les émissions de G.E.S ont encore progressé de +22,3% (info RT2005), alors que le plan Climat2004 s'inscrit dans l'objectif de division par 4 d'ici 2050 (Facteur4).
  • Le bâtiment consomme 43% de la consommation d'énergie totale (source Ademe 2005)
  • Sur 849 Mt de déchets annuels, 343 Mt proviennent du secteur du BTP (source Ademe 2005)
Pour le secteur du bâtiment l’évolution impérative doit entraîner une réduction drastique
de la consommation de ciment, d’acier, de plastique et d’aluminium dans les 40 années à venir.

Et, nous savons que la construction actuelle basée sur l’utilisation massive du béton et de l’acier va devoir faire face à toutes les nouvelles directives de protection de l’environnement, à savoir :
  • La forte diminution des rejets de CO2
  • La suppression des mises en décharge
  • La limitation des stockages des terres sur site
  • La préservation des ressources entraînant la limitation des carrières et des prélèvements dans les lits de rivières …
      Filiaterre Eco Construction   3, place Alexandre Médecin - 06100 Nice - Tel : +33(4) 93 51 25 15 - Fax : +33(4) 93 51 95 15 - E-mail : contact@filiaterre.fr
      Design by niceweb.fr